La Maison du Moulin élabore des vins naturels afin d’y inscrire la marque des divers terroirs de sa région

Tenir le temps et exprimer l’énergie des lieux, des roches et des eaux alpines

La Maison du Moulin élabore des vins naturels afin d’y inscrire la marque des divers terroirs de sa région. Au coeur de La Côte, du Vallon de l’Aubonne à Coinsins, le Domaine s’étend sur 12 hectares de parcelles calcaires, argileuses et sableuses. La diversité de ses sols communique le caractère si particulier à ses vins. En 2009, Yannick Passas reprend le vignoble pour y installer un concept viticole novateur inspiré de la permaculture. Une approche permettant aux vignes de se nourrir du sol et du lieu. Les vins de La Maison du Moulin ont une particularité, celle de s’exprimer sur la finesse et la longueur. Ils tiennent le temps et respirent l’énergie des lieux, des roches et des eaux alpines.

Le vin devient unique lorsqu’il respire le lieu d’où il vient

Le vin devient unique lorsqu’il respire le lieu d’où il vient, dans les mots de Yannick Passas se transmet un savoir et un savoir-faire que le Domaine témoigne au quotidien. Conserver un sol fertile qui s’exprime et révèle la beauté du lieu, La Maison du Moulin a trouvé sa mission. Il porte la vigne, en la nourrissant, il ouvre la porte de la transmission du terroir, se révélant au fil du temps avec sa particularité chaque année. Une véritable philosophie, «way of life», qui inspire à ceux qui font vivre le Domaine un profond respect de la nature et de son pouvoir à rendre la vie plus belle.

La biodynamie, de la vigne  à la cave

La Biodynamie s’est présentée comme l’affinement d’un travail de longues années. Nous ne voulions pas l’utiliser de manière commerciale, nous voulions qu’elle fasse partie du Domaine, qu’elle se ressente. Il était impensable de l’utiliser tant que les sols n’étaient pas assainis, que la flore sauvage soit assez diversifiée. Aujourd’hui, elle amène cette vie si particulière, comme un apaisement. 

 

Les parts des travaux deviennent limpides et sereines. Ce respect des cycles et leur compréhension, amènent de nombreuses questions. 

 

La biodynamie nous a fait découvrir la force des plantes et comment les utiliser pour mieux aider nos vignes, nos sols. Une réalisation dont nous sommes les plus fiers! Naturellement elle nous a amenés à faire revenir les animaux dans nos parchets: moutons, poules, oies, cailles sont au programme. D’ici quelques années les vaches et chevaux propres au Domaine devraient réjouir nos coeurs. Les sols libèrent une énergie telle, que nous pouvons dorénavant produire légumes et fruits dans nos rangs, amenant ainsi une diversité et un abri à la faune. De l’insecte au mulot et au chevreuil, nos vignes vibrent comme un abri pour ces amis.

L'ŒNOTOURISME

Newsletter

©2020 LA MAISON DU MOULIN